Transmettre et se souvenir grâce au tourisme de mémoire en Alsace

Vosges_013

1870, 1914-1918, 1939-1945… Trois guerres majeures et dramatiques qui ont laissé des traces indélébiles sur le territoire alsacien et lui confèrent aujourd’hui une place toute particulière dans les livres d’histoire et dans le tourisme de mémoire. Impossible donc, de visiter l’Alsace sans se rendre compte qu’elle a été le théâtre d’affrontements terribles, que des milliers de soldats ont perdu la vie sur son sol, mais également, qu’elle a été le témoin actif de la réconciliation franco-allemande, pionnière de l’unité européenne. Son histoire témoigne de la volonté de l’Alsace de construire, d’aller de l’avant, de tirer les leçons du passé sans tomber dans l’écueil du rejet et de l’enfermement.

C’est cette histoire que désirent retracer les différents lieux de mémoire en Alsace, avec pudeur certes, mais détermination à entretenir la mémoire des victimes et à enseigner les nouvelles générations.

À quelques kilomètres à peine de Wattwiller, saisissez l’occasion de vous projeter dans l’enfer de la Première Guerre Mondiale en avançant dans les tranchées étroites du Hartmannswillerkopf. À côté du Domaine, vous ne pouvez pas manquer l’Abri-Mémoire. Un peu plus au nord, visitez le Mémorial de l’Alsace-Moselle à Shirmeck, un musée interactif, « où l’histoire s’écrit au présent ». L’unique camp de concentration sur le territoire aujourd’hui français, le Struthof à Natzwiller, appelé également le Centre européen du Résistant Déporté, accueille également les touristes venus d’Alsace et d’ailleurs, désireux de connaître et de s’imprégner de l’histoire, la vraie, sans masques et sans beaux discours, avec ses horreurs et ses victoires.

Profitez donc de votre séjour au Domaine du Hirtz pour faire du tourisme de mémoire en Alsace et ressentir l’histoire de ce territoire à part.

Réservez en ligne